Thème: Qui de l’homme d’affaire ou du philosophe est le plus à même d’appréhender ce monde ?

Essai de restitution du débat du café-philo de l’Haÿ-les-Roses
13 février 2008

Platon par Raphaël. Détail. Palais pontifical. Rome

Introduction (Guy Louis): Ne prenons pas l’expression « homme d’affaire » au pied de la lettre. Elargissons l’expression « homme ou femme d’affaires » à toute personne entreprenante, commerçant, chef d’entreprise, banquier, assureur…
Pour illustrer ce débat, une anecdote : Thalès, philosophe de Milet est souvent montré comme le philosophe détaché des nécessités premières de ce monde: c’est, le philosophe « tête en l’air » .On raconte qu’une nuit cherchant dans le cours des étoiles l’avenir de ce monde et le pourquoi de bien des choses, il ne vit pas un puits, et tomba dedans. Son aventure fut répandue et fit bien rire. Mais, ce même « Thalès ayant entendu souvent dire que les philosophes étaient pauvres plus par nécessité que par choix, il voulut venger l’honneur des philosophes, et prouver à ses détracteurs la futilité de leurs reproches. «  Les oliviers ne commençaient alors qu’à fleurir, et,  par la connaissance qu’il avait en divers domaines, il prévit que la récolte de ce fruit serait très abondante cette année là ; il se hâta d’acheter tous les plants d’olivier. Il loua tous les pressoirs, de sorte que la saison des olives étant venue, il retira tous les plus gros profits de ce commerce, et prouva que si  les philosophes ne sont pas riches, c’est que la sagesse leur apprend à mépriser les biens fragiles que la fortune donne ou retire à son gré, ce qui au final n’ajoute rien au bonheur de l’homme ».
On demandait au philosophe cynique Cratès : « Quel fruit avez-vous retiré de l’étude de la philosophie ? »,« De me contenter d’un plat de fèves, et de vivre sans souci » et il agissait suivant son principe. Il disait que « l’argent n’est nécessaire qu’aux ignorants » (Citations. Dictionnaire  historique, p 55. J.  J. Filassier. 1818)
Le philosophe est, comme dans le proverbe chinois « celui qui allume la lanterne dans les ténèbres » mais une fois que nous sommes « éclairés » (que nous voyons ce qu’il eut peut-être, mieux valu ne pas voir, ne pas faire), alors que faisons-nous ? A qui allons-nous faire le plus confiance ? Qui est le plus éclairé ? Vais-je donner ma confiance à l’homme d’affaire pour être assuré de mon avenir matériel, et  celui de mes proches ? Ou au philosophe qui assure le devenir intellectuel de la société ? Soyez philosophes, éclairez-nous !

Débat :    – L’homme d’affaire serait-il dans un milieu moins ouvert que le philosophe ?
– On peut retourner la question.., l’homme d’affaire peut avoir un champ d’action beaucoup plus vaste, des relations plus variées, fréquenter des univers très différents ce qui l’amènera à mieux connaître la société, avoir côtoyé le monde du travail, le monde vécu et non le monde décrit…
– Mais leur but n’est pas le même, l’un « fait de l’argent », l’autre réfléchit et fait réfléchir sur l’homme, sur son mode de vie…
– Evitons de poser d’entrée l’idée que le philosophe aurait une démarche morale, et l’homme d’affaire une démarche immorale.
– Il y a le risque dans notre débat que le philosophe soit « encensé » et que l’homme d’affaire reçoive les « coups de gourdin » !
– Un homme d’affaire peut-il prendre le risque financier de se comporter comme un philosophe ?
– Témoignage : J’appartiens à une association, (Benkadi), association de femmes d’affaire. On a crée dans des villages d’Afrique (Mali) des structures : crèches, jardins familiaux, scolarisation, meules à grain ; on apprend aux femmes comment commercialiser les produits récoltés, cela induit des salaires, des charges.., on a besoin d’argent, on va chercher de l’argent, même si la démarche s’inscrit dans une philosophie de solidarité, humanitaire, ce n’est pas la philo qui nous aide …
– Il faut faire la différence entre « homme d’affaire » et « capitaliste » le dernier ne cherchant qu’à engranger des profits  hors toute notion morale…
– A la différence du capitaliste spéculateur, l’homme d’affaire utilise l’argent comme moyen et non comme fin, comme seul but.
– On se fixe sur l’aspect moral, mais rien ne prouve que le philosophe ait toujours le souci de la morale, voire le souci du bonheur des autres
–  Les philosophes « Sophistes » ne se préoccupaient nullement  de l’aspect vertueux de l’enseignement philosophique lorsqu’ils enseignaient  l’art de la controverse (l’éristique) …
– Le philosophe qui a la sagesse nous enseigne à bien vivre avec ce que l’on a, l’homme d’affaire nous montrerait plutôt comment avoir encore plus pour mieux vivre, enfin bien vivre !
– Nous pouvons être partagés entre idéal et nécessité. L’idéal serait peut-être de rejeter tout ce qui aurait une finalité mercantile, ce serait alors revenir à la frugalité, à la vie presque ascétique des Epicuriens. Mais nous ne sommes pas tous prêts à nous soumettre à cette austérité ; nous n’avons que peu de pouvoir sur nous-mêmes, alors nous nous tournons vers le bonheur consumériste. Nous sommes d’accord avec la philo, mais nous écoutons aussi les sirènes…
– Est-ce que l’homme d’affaire a le recul nécessaire pour envisager les évolutions possibles de la société, évolution de mentalités, ou politiques….
– On associe très souvent homme d ‘affaire à capital. Le capital n’est qu’une entité qui n’a  pas être ou pas morale, ce n’est pas son but, il est « a-moral » tout comme le marché ; mais derrière, il y a les hommes, et c’est toujours l’individu qui choisit, à partir de ce que nous, la société, lui permettons de faire.
–  La surdimension des entreprises crée un écart, une distanciation entre les hauts dirigeants et ceux qui y travaillent, de là une perte de vue des réalités. Les artisans, les commerçants sont plus près des réalités, plus proches de l’univers journalier des individus ; ils sont moins confrontés à la tentation de gains faramineux, à la spéculation……
– Dans la question de ce soir, le « qui » met d’emblée en opposition, le philosophe avec l’homme d’affaire ; ce qui amène à défendre ou l’un ou l’autre. On peut aussi les considérer comme complémentaires. Le philosophe est dans une discipline, la philo qui est déductive, rationnelle, souvent théorique, peut manquer de sens réaliste…   Le philosophe semblerait mieux préparé pour aborder le monde des idées, mais on ne peut écarter le rôle de l’économie dans une société, qui est facteur aussi de son devenir,  là l’homme d’affaire est plus dans son élément..
– On peut se demander s’il n’arrive pas que le cours des choses nous ayant emmené dans une voie, nous soyons amenés à jouer le rôle qu’on a choisi. Le philosophe ne peut faire de marche arrière dans ses engagements sans se parjurer, et l’homme d’affaire est totalement embarqué dans son projet. On Pense à Starmania « J’aurais voulu être un artiste, j’aurais voulu être chanteur… » Il ira même jusqu’à dire «J’ai perdu le sens de l’humour depuis qu’ j’ai l’sens des affaires,  j’aurais voulu être un anarchiste » tout en précisant « et, vivre comme un milliardaire » (Allusion faite alors à Léo Ferré)
– Le philosophe tâche à comprendre les réactions à partir des actions, l’homme d’affaire, suivant l’étymologie, « fait ».., mais l’homme d’affaire peut devenir spéculateur, il peut alors évoluer dans un monde économique virtuel où les échanges économiques n’ont pas de réalités matérielles…Quant aux théories d’économie imaginées par des philosophes, nous savons qu’il y a eu des échecs. « Les saint Simoniens », ou « Proudhon »  ou « Fourrier », fournissaient un monde idéal, tout fait, mais ça ne suffisait pas pour être heureux…La philosophie essaie de comprendre pour diriger l’action, l’homme d’affaire voit plus la finalité économique, et réfléchit comment l’atteindre.., ce qui n’empêche pas parfois que le philosophe est content de trouver l’homme d’affaire, ou un mécène, (par exemple Voltaire).., est-ce que la liberté économique pour le philosophe ne le libère pas pour philosopher ?
– La philosophie marxiste, ou ce qu’on en a fait,  et appliquer au siècle dernier, n’a été que la dictature d’une minorité, et pourtant ; elle était au départ un projet philosophique qui a entraîné, et fait vibrer des millions de personnes… l’ersatz de la philosophie marxiste a échoué !
– On serait enclin à considérer le philosophe plus à même d’appréhender ce monde, mais il nous faut comparer ce qui est « pareil ».L’homme d’affaire peut-il être philosophe et inversement.  Platon est allé aider un roi, appliquer ses théories à Syracuse, mettre en œuvre ses conceptions pour gérer une cité, il s’est « cassé le nez ! » Platon, homme d’affaire ce fut l’échec…Les philosophes, alors n’étaient pas philosophes au sens où nous l’entendons aujourd’hui…., le philosophe doit savoir se rapprocher du « technocrate », celui qui possède la « teckné », l’art, le métier, il devient alors sage. Pour les Grecs la philosophie n’est ni seule réflexion sur l’homme, ni une façon abstraite d’appréhender le monde, c’était une conception appliquée dans la vie de tous les jours, dans une bi polarité…
– Platon conseiller, « le philosophe roi » ça n’a pas marché. Mais Platon est retenu comme symbole du monde des idées, d’un certain idéalisme, peut-être qu’Aristote, pour qui « la finalité de chaque chose est la réalité » aurait mieux réussi. Plus tard Machiavel va dévoyer  la formule en affirmant que « la fin justifie les moyens », un glissement que des hommes d’affaire peu scrupuleux ont utilisé.. 
– L’enseignement philosophique comme seul bagage pour affronter ce monde peut s’avérer bien court. Pangloss avait transmis tout son savoir à Candide (Œuvre de Voltaire), mais ce dernier va découvrir que le monde ne correspond en rien à ce quoi il était préparé, il n’affronte que des déconvenues. Ne pouvait ni être philosophe, ni homme d’affaire, il se contentera de « cultiver son jardin » !
– Dans le monde idéal du philosophe il manque parfois une donnée de taille, le comportement humain, son égoïsme…
– Nous ne pouvons pas cataloguer tous les hommes d’affaire sur un modèle Bernard Tapie et tous les philosophes sur un modèle Albert Jacquard.  La finalité n’est pas la même pour le philosophe que pour l’homme d’affaire, l’un vous parle de votre bonheur, l’autre vous parle plus de votre confort que de votre bonheur. Nous ne sommes pas que purs esprits alors nous écoutons les deux, et puis, nous choisissons !
– Ce serait réducteur de penser que l’homme d’affaire ne connaît pas bien ce monde, il ne joue pas au loto…De plus en plus les grands vendeurs à l’International  vont passer par Harvard et suivre pendant un ou deux ans des cours d’analyse transactionnelle. De plus en plus dans l’embauche on tient compte de connaissances générales, comme littérature et philo. L’homme d’affaire a des choix à faire qui demande une réflexion sur divers schémas, une  sûreté de jugement, de la psychologie, (laquelle est une partie de la philo).
– Dans ce qu’on considère comme inutile à la société, il y a l’activité de « Trader » avec les dérapages possibles (c’est d’actualité)…
– « Les affaires c’est l’argent des autres » (Alexandre Dumas)
– Le philosophe connaîtrait mieux l’Être humain, l’homme d’affaire connaîtrait mieux la société et ses mécanismes…
– La société aurait-elle évolué sans les marchands phéniciens par exemple ? Ceux-ci voyageant d’un pays à l’autre ont exporté et importé des éléments de culture, ils ont appris les différentes langues ce qui a permis de communiquer entre des nations parfois hostiles. Souvent l’homme d’affaire sera performant dans un domaine précis, le négoce par exemple, mais bien en difficulté lorsqu’il faudra expliquer des choses un peu complexes, il ne saura pas forcement faire l’analyse, trouver les mots pour le dire, construire sa phrase et de là appréhender le sujet, c’est alors lui qui risque de « tomber dans le puits ».
– L’homme d’affaire, entrepreneur apporte souvent une plue value, c’est souvent les intermédiaires, (marketing, pub)  qui vont vicier le processus économique…si les individus étaient capables de se mettre en relation que d’intermédiaires évincés.., il y a ceux qui sont utiles et ceux utilisent.
– Pour être un bon philosophe ne faut-il pas être en rébellion avec la société ? « Le philosophe fait la synthèse des savoirs, avec lui penser, c’est anticiper ». (Michel Serres)
Poème de Florence :      La Putain, le Poivrot et le Philosophe, (qui est qui ?)

Assis au seuil de son tonneau, de tout son long
Diogène s’étirait en ce tardif matin.
J’ai faim se dit-il, et pas même un bout de pain,
ni une olive. C’est toujours la même chanson.

Mes élèves m’attendent et je n’ai plus un rond,
pour quatre mines je leur montrerai le chemin,
Prenons une lanterne sans attendre demain,
il fait sombre dans la caverne de Platon.

C’était le plein midi dans les rues d’Athènes
son falot à la main cheminait Diogène

Un peu plus loin, sur Aristippe, il tomba
qui titubait, par un sophisme, assommé,
– « He ! Diogène, où vas tu de cet air décidé ? »
– « Je cherche un homme, et toi d’où viens tu de ce pas ? »

– « J’étais au banquet, avec des amis là-bas,
Les désirs insatiables des hommes j’ai observé,
Socrate était là, et avec lui j’ai trinqué…
Si peu ; la vertu est dans les actes, n’est-il pas ? »

– « Ami, tu n’as rien compris ! » s’exclama Diogène
« A ce théâtre, dont le monde est la scène ! »

Sur ses cothurnes ailés marchait la déesse.
– « C’est décidé, cynique hédoniste je serai ! »
S’écrièrent nos deux héros d’un seul trait.
– « Que donnerais-je pour effleurer tes tresses ! »

– « Pour quelques drachmes tu peux même toucher mes fesses,
l’union de l’essence et de la forme, tu ferais
Disciple d’Aristote je suis et resterai.
Va t’en, ta philosophie ne vaut pas une pièce ! »

Ainsi s’en fut la péripatéticienne,
et, dans les rues d’Athènes, cheminait Diogène

– En prenant les mots : philosophe et homme d’affaire au sens le plus large, chacun d’entre-nous peut se retrouver un peu sans les deux. Si vous n’êtes que philosophe, « pur esprit » vous ne pouvez pas vivre dans ce monde. « Il faut savoir méditer, et manier sa vie, manier l’aspect pratique », nous disait Montaigne qui ne manquait de moyens financiers
Ce qui peut intellectuellement nous poser problème c’est quand le philosophe qui défend « la veuve et l’orphelin » a tout à la fois un pied dans le business, comme par exemple gérer les exploitations forestières de Papa en Afrique dans des conditions sociales discutables et donner des leçons d’humanisme sur les plateaux de télé. Le philosophe à la chemise blanche  a été directeur de la société familiale au Bénin, la Becob (1) ; « Les travailleurs » écrit une ONG britannique, « sont logés dans des niches mal aérées, ils sont considérés comme de semi esclaves » Sa fortune dit VSD (20.10.04) est de plus de 150 millions d’euros Ces derniers temps nombre de philosophes s’étant fait connaître pour leur engagement en faveur des défavorisés sont, par pragmatisme, par intérêt bien mesuré venus vendre leurs services à ceux qu’ils critiquaient. (1. Une imposture française. Edition Les Arènes)
– Il arrive, parfois, que l’homme d’affaire et le philosophe se rencontrent, se lient d’amitié, et souhaitent faire œuvre utile ensemble. Nous avons un exemple récent. C’est la rencontre de l’homme d’affaire mexicain Ruben Reynaga Valdés et d’Edgar Morin qui débouche sur un beau projet : l’ouverture d’une Université au nom d’Edgar Morin à Mexico. La base d’étude, le tronc commun d’enseignement à tous les étudiants sont, sur la demande du philosophe : « Etude de la condition et de l’identité humaine » et « La conscience de l’Être sur la Terre ». Nous avons un autre exemple très connu qui est l’engagement dans des fondations qui doivent apporter beaucoup pour l’Humanité, c’est la Fondation Bill Gates.

Conclusion : La philo ne répond pas plus à cette question qu’à bien d’autres questions.  Nous ne pouvons remettre notre destin totalement aux philosophes, encore moins aux hommes d’affaire…Des philosophes se sont intéressés à la transmutation, qui devait permettre, grâce à « la pierre philosophale »  de changer le plomb en or. La parole étant « d’argent » les nouveaux alchimistes sont peut-être les philosophes qui « font des affaires », qui vendent leur savoir, leur intelligence au pouvoir : «… et tous les hommes qui passent si facilement d’un bord à l’autre quand il n’y a, à enjamber, que la honte …Quelle misère que cette joie des intérêts et des cupidités… une foule de dévouements intrépides assiègent l’Elysée… » (Victor Hugo. 1852. Napoléon le petit). L’homme d’affaire peut parfois user de son langage pour justifier ses actes. Le philosophe doit user de ses actes pour justifier son propos.


Cette entrée a été publiée dans Saison 2007/2008, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

54 réponses à Thème: Qui de l’homme d’affaire ou du philosophe est le plus à même d’appréhender ce monde ?

  1. Maude dit :

    Wow that was strange. I just wrote an really long comment but after I
    clicked submit my comment didn’t appear. Grrrr… well I’m not writing all
    that over again. Regardless, just wanted to say great blog!

  2. These are in fact wonderful ideas in concerning blogging.
    You have touched some pleasant things here. Any way keep up wrinting.

  3. Ollie dit :

    Useful information. Lucky me I discovered your web site by chance, and
    I am stunned why this twist of fate didn’t happened earlier! I bookmarked it.

  4. Please let me know if you’re looking for a article author for your blog. You have some really good posts and I believe I would be a good asset. If you ever want to take some of the load off, I’d love to write some articles for your blog in exchange for a link back
    to mine. Please blast me an email if interested. Regards!

  5. I do not leave a comment, but I looked at a few of the responses on this page Thème:
    Qui de l

  6. Hi my family member! I want to say that this article is
    amazing, great written and include almost all vital infos.
    I would like to see extra posts like this .

  7. Hello, yup this paragraph is genuinely nice and I have learned lot of things
    from it about blogging. thanks.

  8. Ashton dit :

    Hi there to all, how is all, I think every one is getting more
    from this web site, and your views are fastidious designed for new visitors.

  9. I tend not to drop a bunch of remarks, but i did some searching and
    wound up here Thème: Qui de l

  10. Wow! Finally I got a website from where I be capable
    of in fact get helpful information regarding my study and
    knowledge.

  11. Hello, yeah this piece of writing is truly fastidious and I have learned lot
    of things from it about blogging. thanks.

  12. Spot on with this write-up, I really believe this web site
    needs far more attention. I’ll probably be returning to see more, thanks for the advice!

  13. Aqiqah dit :

    Simply wish to say your article is as surprising.

    The clearness in your post is simply nice and i can assume you’re an expert on this subject. Well with your permission let me to grab your RSS feed to keep updated with forthcoming post. Thanks a million and please keep up the gratifying work.

  14. Aqiqah dit :

    Good day! I just would like to give you a huge thumbs
    up for the great information you have got here on this post.
    I’ll be returning to your site for more soon.

  15. Marianne dit :

    Good post. I learn something totally new and challenging on
    websites I stumbleupon every day. It’s always useful to read content from other writers and practice a little something from other sites.

  16. Anonyme dit :

    I like to share information that will I’ve built up through the 12 months to help improve group functionality.

  17. Anonyme dit :

    I have a confident analytical eyesight to get detail and can foresee issues before they
    will occur.

  18. Anonyme dit :

    I like to share information that I’ve built up with the calendar year to help enhance group overall performance.

    • Melvina dit :

      – Thank you, I have recently been searching for info about this topic for a long time and yours is the best I’ve discovered till now. However, what in regards to the couscnlion? Are you sure concerning the source?

  19. Anonyme dit :

    Whats up! I just would like to give a huge thumbs up for the
    good data you will have here on this post. I will
    likely be coming back to your weblog for extra soon.

  20. Anonyme dit :

    Hiya! I simply want to give an enormous thumbs
    up for the great information you

  21. It’s amazing in support of me to have a web site, which is good in favor of my experience. thanks admin

  22. loi Malraux dit :

    I was suggested this web site through my cousin.
    I am no longer sure whether or not this publish is written by him as nobody else recognise such particular approximately my problem.
    You are incredible! Thank you!

  23. Hi there! I could have sworn I’ve been to this website before but after browsing through some of the post I realized it’s new to me.
    Nonetheless, I’m definitely delighted I found it and I’ll be book-marking and checking back frequently!

  24. ver peliculas dit :

    Heya i am for the first time here. I came across this board and I find It truly useful & it helped
    me out much. I hope to give something back and aid others like you aided me.

  25. Fine way of describing, and good post to take facts on the
    topic of my presentation subject matter, which i am going to deliver in school.

  26. todocantabira dit :

    Nice post. I was checking continuously this blog
    and I am impressed! Very helpful information particularly
    the last part :) I care for such information a lot.
    I was seeking this particular information for a long time.

    Thank you and best of luck.

  27. todoyemenes dit :

    Hi there mates, its wonderful post regarding teachingand completely explained, keep it up all the time.

  28. You actually make it seem so easy with your presentation but I find this topic to
    be actually something which I think I would never understand.
    It seems too complicated and very broad for me.
    I am looking forward for your next post, I’ll try to get the hang of
    it!

  29. I leave a leave a response when I like a post on a website
    or if I have something to valuable to contribute to the conversation.
    It is a result of the passion communicated in the post I
    browsed. And on this post Thème: Qui de l

  30. Your style is so unique in comparison to other folks I’ve read
    stuff from. Thanks for posting when you’ve got the opportunity, Guess
    I will just book mark this page.

  31. Anke dit :

    Hi there, I would like to subscribe for this blog to obtain hottest updates, therefore where can i do it please assist.

  32. Hmm it looks like your blog ate my first comment (it was super long) so I guess I’ll just sum it up what I wrote and
    say, I’m thoroughly enjoying your blog. I too am an aspiring blog blogger but I’m still new to everything.
    Do you have any helpful hints for inexperienced blog writers?
    I’d really appreciate it.

    My web blog: http://www.madrowski.sweetea.pl

  33. Howdy! I’m at work surfing around your blog from my new
    iphone! Just wanted to say I love reading your blog and look forward to all your posts!
    Carry on the superb work!

  34. You need to be a part of a contest for one of the
    best websites online. I am going to highly recommend this web site!

  35. If some one needs expert view about blogging after that
    i advise him/her to pay a visit this website,
    Keep up the pleasant job.

  36. Darrell dit :

    This article will help the internet people for creating new web site or
    even a weblog from start to end.

  37. always i used to read smaller articles or reviews which also clear their motive, and that is also happening with this post which I am reading at this place.

  38. Jorge dit :

    In fact, if you can make it answerable in one word,
    all the better. Always weigh the cost – most of the time it will be far better for you
    to eat the cost and make the customer happy than for you to
    persist in defending a product or store policy and lose that
    customer, his future purchases, and risk his spreading his discontent to other potential customers.
    Not only will you be able to enjoy life more but your family will as well.

  39. It’s great that you are getting thoughts from this article as
    well as from our discussion made at this place.

  40. I used too be able to find good advice from your articles.

  41. I am regular visitor, how are you everybody?
    This piece of writing poxted at this website is truly nice.

  42. Superb blog! Do you have any suggestions for aspiring writers?
    I’m hoping to start my own site soon but I’m
    a little lost on everything. Would you advise starting with a free platform like
    Wordpress or go for a paid option? There are so many options out
    there that I’m completely confused .. Any suggestions?
    Thanks!

    • cafes-philo dit :

      A’m not a specialist
      but you can can make your one site
      whith « Over blog » . It s free and no very difficult
      Sorry for my bad english
      it’s not my ordinary langage
      i just speak french, and spanish

  43. Hello everyone, it’s my first pay a visit at this website, and post is actually fruitful for me,
    keep up posting such articles.

  44. I have learn some excellent stuff here. Definitely worth bookmarking foor revisiting.
    I surprise how much effort you put to create such a magnioficent informative site.

  45. Just wish to say your article iis as astonishing.
    The clarity in your post is simplyy cool and i could assjme you’re ann expert on this subject.
    Fine with your permission allow me to grab your feed to keep up to date with forthcoming post.
    Thanks a million and please keep up the enjoyable work.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>