Ballade. La tête à Toto

Ballade

Zéro faute ou zéro pointé ça m’est égal
Plus un jour sans martingale
Zéro rature j’ai barbouillé le livre
Egalité entre les cancres, vivre
La
Tête
A la fenêtre
Toto s’ennuie
Zéro plus zéro, égal la tête à toto

Zéronimo, les carottes sont cuites
Plus un bison à l’horizon, les suites ?
Zéro fois zéro, j’ai des dollars plein les poches
Et gars friqué ! J’ai les pétoches
La
Tête
A la fenêtre
Toto dépérit…
Zéro plus zéro, égal la tête à toto

Z’héros ? Zoro a traversé la cour
Plus d’un, plus d’un, plus qu’un tour !
Zéro pointé j’ai assommé le mur
Et gars lutter, les cerises sont mûres, c’est sûr !
La
Tête
A la fenêtre
Toto réjoui !
Zéro plus zéro, égal la tête à toto
Rototo !

Ecrit et dit par Florence Desvergnes
Lors du 10ème Printemps des poètes
A L’Haÿ-les-Roses
Le 12 mars 2008

 

Cette entrée a été publiée dans Philosophie & Poésie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>