Culture pour tous, au-delà des apparences

Culture pour tous, au-delà des apparences

Hérisson sous un tas de feuilles
J’ai hiberné avec passion
Voyons quelle était la question
Estomaquer les chèvrefeuilles

Si la culture est une mille-feuille
J’ai pu soumettre à la question
Les souvenirs et les passions
Qui dépassaient du portefeuille

La culture est une couverture
Qui tient bien chaud aux entournures
Hors de l’écrit point de salut

Les idées sont cristallisées
En petits diamants irisés
Homère ? Mais il n’a jamais lu !

Ecrit et lu par Florence Desvergnes
lors du ciné-philo à Chevilly-Larue
au Théâtre cinéma André Malraux la 27 janvier 2010
Thème du débat, suite à la projection du film: « Le hérisson »
« Culture pour tous au-delà des apparences »

 

Cette entrée a été publiée dans Philosophie & Poésie, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>