Le ciel est par-dessus les toits

Le ciel est par-dessus le toit Un clin d’œil à Verlaine pour décrire le ciel,
Ses astres lumineux et ses beaux arcs en ciel !
L’immensité des cieux foisonne des planètes aux airs mystérieux !
Mais pardessus nos têtes, le ciel peut se montrer irrévérencieux !

Le ciel est, par-dessus le toit si bleu, si calme…..
Pourtant, par-dessus le toit, le ciel fourbit ses armes !
Si, par-dessus le toit, il paraît simple et tranquille
Le ciel peut devenir parfois extrêmement fébrile !

Et voilà qu’une étrange clarté envahit tout l’espace
D’un éclat si ardent qu’aucun regard ne peut la soutenir !
Un bolide du ciel fonce sur notre Terre … il la menace !
Météorites énormes … Quel est votre avenir?

Pourtant ces corps célestes sont connus des savants
Tel celui écrasé sur un lac … en Russie … récemment !
Un autre astéroïde gravite au dessus de nos têtes, n’est-ce pas inquiétant ?
Il suit sa trajectoire inexorablement … mais pour combien de temps ?

Ecrit et lu par France Laruelle
lors du 15ème printemps des poètes
le 13 mars 2013 à L’Haÿ-les-Roses

 

Cette entrée a été publiée dans Philosophie & Poésie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>