Le bouquet poésie

Le bouquet poésie.

J’ai voulu taquiner la muse,
Attirer Calliope par la ruse,
Mais elle n’a pas aimé,
« tu ne peux me forcer,
je ne suis pas une fille facile
je ne suis pas une fille des rues,
et si tu me prend pour une p…
tu peux toujours te gratter le luth !

« Moi, pour me séduire, il me faut :
des mots  jolis, et de  belles paroles.
Et savoir  me parler
pour pouvoir m’amadouer »

D’accord !
avec ces jolis mots
Je te ferai un bouquet
qu’on appelle, poésie !

Ecrit et dit, par Guy Louis Pannetier
2004

 

 

Cette entrée a été publiée dans Philosophie & Poésie, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>