Quel passé pour l’avenir?

Quel avenir pour le passé
J’ai rêvé d’une pyramide
Translucide en polyamide
Pour dépoussiérer le passé

Quel passé pour l’avenir
Faire table rase du passé
J’en ai rêvé dans le passé
En refoulant mes souvenirs

Dans l’avenir outrepassé
J’ai cultivé la pyramide
Qui a poussé en lieu humide
La cariatide est dépassée

Si le meilleur est à venir
Délivrer un laisser passer
C’est assumer tout son passé
Pour ne jamais y revenir

Passé, avenir, compassé
À poser dans l’éphéméride
J’ai défroissé toutes les rides
Des gisants si peu trépassés

Présent pour enfin advenir
Entre héritier et parricide
Aujourd’hui c’est moi qui décide
De l’avenir qui peut devenir

Ecrit et lu par Florence Desvergnes
lors du café-philo du  28 avril 2010
Thème:  » Quel avenir pour le passé? »

 

 

Cette entrée a été publiée dans Philosophie & Poésie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>