L’esprit peut-il résister aux manipulations ?

Au début était le verbe,
et le verbe se fit chair
pour modeler à sa guise
l’homme qui se voyait vivre

Au début était l’homme.
Et l’homme se fit Dieu
pour guider peut-être
les pensées interlopes

Un chemin fut tracé
entre les balises
des manipulations

Vers une fin inconsciente
construite jour après jour.
Et la pensée se fit libre
comme la rivière en son lit,

au fil de tes idées…

Ecrit, et lu par Florence Desvergnes, lors du café-philo
du 6 novembre 2002 à L’ Haÿ-les-Roses
Thème du débat:
« L’esprit peut-il échapper aux manipulations ? »

 

Cette entrée a été publiée dans Philosophie & Poésie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à L’esprit peut-il résister aux manipulations ?

  1. guy louis dit :

    Premier poème publié
    encore un réglage et ce sera bon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>