Alexandre Jollien

Alexandre Jollien
Alexandre Jollien, né en 1975
Philosophe, écrivain suisse.

Handicapé de naissance, il va passer ses années d’enfance en institutions spécialisées, puis il obtiendra une licence de lettre à l’université de Fribourg , il devient un de spécialistes de la philosophie Helléniste. Ce court texte donne une idée de sa démarche empreinte toujours de générosité: « La joie est une inventivité croissante qui se « goure » beaucoup des fois, mais qui avance. Une des choses qui m’a captivé, c’est quand j’étais placé en institution pour personnes handicapées. J’ai vu chez des personnes presque totalement paralysées, de la joie. J’ai jamais compris pourquoi une telle joie, ça m’a ensuite plongé dans un désespoir parce que je n’ai pas retrouvé cette joie chez les biens portants. « La joie » nous dit Bergson annonce « que la vie a gagné du terrain ».

Oeuvres:
Eloge de la faiblesse
Le métier d’homme

La construction de soi
Le philosophe nu
Petit traité de l’abandon.

Cette entrée a été publiée dans Philosophes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Alexandre Jollien

  1. Guy Louis dit :

    Alexandre nous donne une leçon, celle où la volonté, la joie de vivre, nous aide à dépasser nos faiblesses…

  2. Yann Swaeli dit :

    Il est un jeune Alexandre mais pleines d’ambitions le message qu’il veut transmettre a travers sa philosophie que la joie peut parfois être signe de malheur et de faiblesses

    • Lynn dit :

      This was a genuinely extremely superior publish. In theory I’d wish to create like this also – getting time and actual effort to make a excellent piece of writing but what can I say I prisaactonrte alot and by no means appear to obtain some thing done.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>