Qu’entendons-nous par engagement?

Je me suis engagée dans cet étroit boyau
Je progresse il le faut, qui n’avance pas recule
Toujours je marche à m’en user les godillots
J’ai promis, j’ai signé, gravé mon matricule
Sur mon bras, sur mon cœur, dans le marbre et le vent
Je n’ai jamais menti ou alors pas souvent
Sur ma foi j’y ai cru, mais ça c’était avant
Je rêve de freiner et la vie accélère
Comme le rythme inéluctable d’un destin
Son but inavoué est resté clandestin
Tintement entêté de mon réveil matin
Mais que diable allais-je donc faire dans cette galère ?

Je suis le prix de l’heure, le gage du grouillot
L’esclavage moderne en lettre majuscule
Je suis le prix du jeu, je suis le gros fayot
Ne comptez pas sur moi pour gagner un pécule
Je suis la promesse de tous les « ci-devant »
C’est moi que l’on achète et c’est moi que l’on vend
Mais je suis le serment du dernier survivant
Au-delà du salaire et des vues ancillaires
Moi je suis Don Quichotte et puis je suis Tintin
Là je suis Cyrano, bien qu’un peu cabotin
Le sourire de mon miroir est mon seul butin
Mais que diable allais-je donc faire dans cette galère ?

Tous ces engagements ne sont que tord-boyau
C’est le prix de l’orgueil, le cerveau éjacule
Je dois faire un éclat, je dois pondre un joyau
Mais les idées s’enfuient, les mots sont ridicules
Jusqu’où suis-je liée à mon moulin à vent ?
Je me cache à moi-même, en courant, m’activant
Esquivant le réel au cœur du contrevent
Je suis fière j’avoue de ma gloire séculaire
Et si le résultat est parfois incertain
J’aurais tenté de croire en parfait puritain
Que le mot qui engage est un miroir sans tain
Mais que diable allais-je donc faire dans cette galère ?

Ô toi dont les paroles ont le poids du vivant
Dont le sens de l’honneur s’est rendu populaire
Dont la langue avisée n’a rien d’une putain
Laisse-donc aux faux culs tous les grands baratins
C’est le tueur à gage engagé au festin…
Mais que diable allais-tu donc faire dans cette galère ?

Ecrit et lu par Florence Desvergnes
lors du café-philo du 24 octobre 2012 à Chevilly-Larue
Thème: « Qu’entendons-nous par engagement? »

Cette entrée a été publiée dans Philosophie & Poésie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>